English

Mettez fin aux attaques des conservateurs contre les bibliothèques

Les coupures axées vers les bibliothèques menacent l’accès aux ressources de collectivités canadiennes

LibraryTop

Les conservateurs doivent cesser de dépouiller les bibliothèques locales.

Parmi les mesures d’austérité comprises dans le projet de loi budgétaire « fourre tout » du gouvernement conservateur, celles qui concernent les trois programmes suivants font un tort considérable aux bibliothèques locales :

1. Le Programme d’accès communautaire (PAC) : Abolition du PAC, qui fournit des subventions aux bibliothèques et aux centres communautaires pour installer des terminaux publics permettant d’avoir accès à l’Internet.

2. Le Programme national de développement des archives : Le gouvernement conservateur élimine également un programme de développement, dont se servent des centaines de bibliothèques locales, communautés et autres organisations non gouvernementales, conçu pour contribuer à préserver le patrimoine des collectivités pour les générations à venir.

3. Prêts entre bibliothèques : Bibliothèque et Archives Canada ne prêtera plus de documents aux bibliothèques partout au pays. Désormais, les gens qui veulent avoir accès à nos archives nationales pour une recherche généalogique, par exemple, seront obligés de venir à Ottawa.

« En coupant ou en éliminant des programmes dont les bibliothèques dépendent, non seulement le gouvernement restreint notre capacité à préserver l’histoire collective de notre pays, mais en fait il tarit la source d’informations qui alimente les collectivités de petite taille, nordiques et rurales, a déclaré le porte-parole libéral en matière du patrimoine, Scott Simms. Le gouvernement du Canada a un rôle à jouer pour garantir également à tous les Canadiens, où qu’ils vivent, l’accès à l’information. Les libéraux prendront le parti des collectivités locales en s’opposant à ces mesures. »

S’il vous plaît signer notre pétition et la partager sur Facebook et Twitter.

Partagez cette page

  • Signez la pétition!

    À: Stephen Harper

    Les réductions budgétaires axées vers les bibliothèques locales vont avoir un impact négatif à travers le pays. Je m'oppose à ces réductions.

                                                                                                 - mon nom, code postal

  • We currently have your information in the system as "%last".
    Do you want us to change the name in the system to "%new".
    Or is this entry made by "%new" and not "%last" ?
        

Jusqu'à maintenant 1489 personnes ont signé la pétition.